A propos de l'évènement

Placé sous le thème « Cacao du Cameroun, résolument dans l’excellence », Festicacao 2019, le plus grand événement grand public du cacao en Afrique, s’inscrit en droite ligne du repositionnement de la filière cacao du Cameroun sur le marché « haut de gamme ». Un repositionnement matérialisé par la mise sur pied du programme « Cacao d’Excellence » ouvré dans les Centres d’Excellence de traitement post-récolte du cacao, grâce au partenariat signé le 08 Novembre 2017 à Yaoundé, avec la CCCF. Ce partenariat, qui sert de socle au label "Destination chocolatiers engagés" a entre autres objectifs la constitution de coopératives paysannes, l’accompagnement des producteurs optimiser leur production via un protocole technique précis, pour en faire un cacao haut de gamme répondant aux exigences des maîtres chocolatiers français. L’occasion pour les producteurs camerounais, de prendre véritablement leur destin en mains en se regroupant et en choisissant « l’Excellence ».

En revanche, les chocolatiers français s'engagent à acheter ce cacao à un prix minimum garanti à plus de 2000 Fcfa le kilogramme et révisé chaque année, tout en mettant en œuvre un système d'’épargne salariale pour le financement d'un fonds de réserve ou la scolarisation des enfants. Festicacao 2019, offre l’opportunité d’explorer les pistes de solutions durables aux problèmes lancinants de l’économie cacaoyère mondiale. Une aubaine pour la filière cacao du Cameroun, qui trouve là une solution à la crise qui frappe, depuis 2016, les pays producteurs de cacao. Cette initiative est soutenue par le Gouvernement Camerounais représenté par son ministre du Commerce, M. Luc Magloire Mbarga Atangana, le Directeur Exécutif de l’Organisation Internationale du Cacao, M. Michel Arrion ainsi que la Confédération des Maîtres Chocolatiers et Confiseurs de France (CCCF), qui s’associent pour redonner le sceau de l’excellence au cacao camerounais, à l’occasion de la huitième édition du FESTICACAO. Le FESTICACAO 2019, qui se décline comme à l’accoutumée en plusieurs articulations, s’inscrit fermement dans une perspective offensive, afin de permettre aux producteurs de cacao locaux d’avoir des alternatives et des options spécifiques grâce à un marché différencié.


Contacts